Assemblage n°1

Anne Keller
Rose saumon, 2014
Ruban, châssis, 80 x 80 cm
Trouvée parmi des restes de mercerie, la longueur du ruban a déterminé la grandeur du tableau.

Isabelle Klaus
Cinderella, 2013
Céramique, acrylique, 8 x 30 x 27 cm
La reproduction approximative d’une paire de mules ouvre sur une narration libre et nonchalante.

Assemblage n°1. « Atelier (r)ouvre-toi… », 2015
La pratique artistique consiste à porter de l’attention à certaines intuitions qui font partie de l’élaboration des formes plastiques. Dans le cas des oeuvres présentées ici, Isabelle et Anne ont travaillé seules. Les mules ont été réalisées en 2013 au Caire. Bien plus tard à Genève, le ruban de danse a été tendu sur châssis.
Cet ensemble invoquant des pieds de femmes est-il trop léger ?
Ces couleurs roses presque ridicules excluent-elles le sérieux?
Tout bien réfléchi, nous mettons en jeu ces stéréotypes de la féminité, et faisons le pari que cet assemblage renforce les singularités de chaque oeuvre.